Intervention sur la circulation et le stationnement des cars de tourisme

Intervention au Conseil de Paris
19 novembre 2014

« Je souhaite prendre la parole en tant que Maire du 9e puisqu’il est fait référence dans votre exposé au boulevard Haussmann et au quartier des grands magasins.

Vous abordez un sujet sur lequel j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Christophe Nadjovski.

Malheureusement, le phénomène que vous décrivez ne se limite pas à quatre adresses du 20 au 26 rue Tronchet mais bien à tout un quartier emblématique de Paris – le 1er pôle commercial européen à ciel ouvert – qui ne bénéficie d’aucune politique volontariste de la Ville de Paris en matière de circulation des cars de tourisme.

Vous me direz, ça ne date pas d’hier…

Mais vous êtes aux commandes de la Ville de Paris depuis 2001 et au-delà des discours, auxquels je peux souscrire, il faut des actes politiques forts.

Depuis ma prise de fonctions, je n’ai eu de cesse d’interpeller les services de la Ville sur ce sujet et j’ai interpellé la Maire de Paris pour qu’elle prenne les décisions structurantes concernant ces véhicules polluants et que des mesures soient prises pour mieux organiser les itinéraires des cars de tourisme.

J’ai fait des propositions précises. J’ai même proposé de faire du tourisme une grande cause parisienne. Je n’ai obtenu pour l’instant qu’une fin de non-recevoir de la part du cabinet de la maire de Paris (courrier en date du 24 octobre 2014).

Donc c’est bien de rédiger des vœux, de donner l’impression de prendre le sujet au sérieux, mais c’est bien mieux d’agir pour mettre fin à une situation anarchique que d’autres capitales européennes ont su résoudre pour le bien-être des habitants et pour améliorer l’accueil de leurs touristes.

Je voterai ce vœu tout en insistant sur la nécessité d’agir vite! »

Réaffirmons la vocation de Paris à être capitale mondiale du marché de l’art

Intervention de Delphine Bürkli au Conseil de Paris.
Le 18 novembre 2014.

Il y a un mois, nous nous réjouissions sur tous les bancs de cette assemblée, de l’inauguration de la Fondation Vuitton et de la réouverture après une très belle rénovation du Musée Picasso à Paris.

Le voeu que je vous présente a pour objet premier de réaffirmer la vocation de Paris à être la capitale mondiale du marché de l’art et pour qu’elle le reste face à la compétition internationale, je vous propose – d’anticiper – de nous mobiliser ensemble contre un projet de texte de loi du Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui peut paraître vertueux sur le papier mais qui aura immanquablement des conséquences négatives sur ce secteur essentiel. Je ne veux pas en cet fin d’après-midi accabler M. Macron, qui a déjà fort à faire avec la Maire de Paris depuis ce matin… Mais, dans le texte qu’il présentera au Conseil des ministres dans quelques jours – qui reprend les propositions du rapport du député socialiste Richard Ferrand – il s’agira de fusionner les huissiers avec la profession des commissaires-priseurs qui constitue la tête de pont de la filière du marché de l’art en France et plus encore à Paris.
Continuer la lecture de « Réaffirmons la vocation de Paris à être capitale mondiale du marché de l’art »

Commissaire-priseur, un savoir-faire capital qui ne doit pas disparaître

INTERVIEW – Delphine Bürkli, le maire du IXe arrondissement, présente un vœu devant le conseil de Paris qui vise à dénoncer les effets pervers du futur projet de loi d’Emmanuel Macron. Celui-ci prévoit la fusion de la profession de commissaire-priseur avec celle d’huissier de justice.

Le 17 décembre, le ministre des Finances, Emmanuel Macron, présentera devant le conseil des ministres le projet de loi relatif à une réforme des professions dites réglementées. Il prévoit, notamment, la fusion des métiers de commissaire-priseur et d’huissier de justice. Le Maire du IXe arrondissement, Delphine Bürkli, pense que ce texte, apparemment vertueux, peut avoir des effets pervers sur le marché de l’art en France. Elle donne en avant-première les arguments qu’elle présentera devant le Conseil de Paris.

Lire la suite sur Le Figaro.

Retour sur le conseil d’arrondissement du 6 octobre 2014

Le conseil d’arrondissement du 9e a eu lieu le 6 octobre.
Cette séance, ouverte par Madame le Maire, Delphine Bürkli, a eu lieu tout d’abord pendant une heure, en configuration CA-CICA (Conseil d’Arrondissement-Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement).

Dans cette nouvelle configuration, les représentants de cinq associations du 9e ont pu présenter leur association et poser directement aux élus une question spécifique.

Daniel Lebidois, vice-président de l’UNICEF Paris, Vincent Chenille, représentant de l’association « Sérialement-Vôtre », Diane Sourrouille de « Réseau pour la Psychanalyse », Sophie Simonpoli de l’association « Les Papillons Blancs de Paris », et Alain Stalla, président de « Comité des fêtes », se sont exprimés à cette occasion.

La séance habituelle du conseil d’arrondissement a ensuite pris place.
En ouverture, et au titre des informations diverses, Madame la Maire a rappelé la mise en place du nouveau service municipal de crèche de secours dans le 9e, depuis le 1e octobre. Ce service permet désormais aux habitants du 9e d’avoir recours au pied-levé à un mode d’accueil dédié aux moins de 3 ans. Delphine Bürkli a également souligné la présence de plusieurs milliers de personnes lors des journées du patrimoine naturel et culturel les 20 et 21 septembre, à l’occasion desquelles la cour de la mairie avait été transformée en mini ferme. Une convention entre la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la mairie a été signée à cette occasion. Concernant la consultation citoyenne dans le cadre du budget participatif, Madame la Maire a précisé que 299 bulletins avaient été déposés dans les urnes de vote réparties dans le 9e arrondissement.

Un point mensuel sur les questions de propreté et de sécurité a ensuite été présenté.
Continuer la lecture de « Retour sur le conseil d’arrondissement du 6 octobre 2014 »

Débat relatif aux négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement

Intervention de Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement de Paris

Conseil de Paris – mardi 20 mai 2014

Madame la Maire,

A quelques jours des élections européennes, les élus de la gauche la plus radicale ont découvert un nouvel épouvantail… Le plus surprenant, c’est que vous-même, vous leur emboitiez le pas en vous y associant et en proposant un « vœu de synthèse ».

Je comprends votre volonté à tous, les uns et les autres, de tenter de récupérer les électeurs perdus de François Hollande à votre profit…

Mais enfin, soyons sérieux, nous discutons aujourd’hui d’un sujet de la plus grande importance qui mérite mieux qu’un débat politicien ou caricatural.

Je voudrais rappeler que la balance commerciale entre l’Union Européenne et les États-Unis est excédentaire à plus de 100 milliards d’euros : c’est 40% du volume commercial mondial. Les retombées économiques sont dès lors, extrêmement importantes pour l’Europe et notre pays.

Nous parlons ici d’économie, de croissance et d’emploi : il me paraît ainsi particulièrement irresponsable de votre part de proposer un moratoire sur les négociations.
Continuer la lecture de « Débat relatif aux négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement »