Retour sur le conseil d’arrondissement du 1er décembre

Le conseil d’arrondissement du 9e a eu lieu le 1er décembre.

Cette séance, ouverte par Madame le Maire, Delphine Bürkli, a débuté par des informations relatives à la vie de l’arrondissement.

Un point mensuel sur les questions de propreté et de sécurité a été présenté.

Le 1er Adjoint en charge de la sécurité publique, Alexis Govciyan, a insisté sur la lutte contre le sentiment d’insécurité. A ce sujet, il a rappelé que le secteur nord-est de l’arrondissement constituait une priorité absolue. Le commissariat s’y mobilise autant qu’autour des Grands Magasins du boulevard Haussmann. Le 1er adjoint a annoncé que depuis octobre, les effectifs du 9ème arrondissement étaient intervenus 89 fois dans le secteur Trudaine-Delta-Rochechouart. La supérette Château-Rouge est toujours sous surveillance administrative. La Mairie du 9e, qui a récemment réuni tous les acteurs de la lutte contre l’exclusion de l’arrondissement à la mairie, organisera prochainement une autre réunion entre les associations de lutte contre la toxicomanie et les riverains.
Continuer la lecture de « Retour sur le conseil d’arrondissement du 1er décembre »

Retour sur le conseil d’arrondissement du 6 octobre 2014

Le conseil d’arrondissement du 9e a eu lieu le 6 octobre.
Cette séance, ouverte par Madame le Maire, Delphine Bürkli, a eu lieu tout d’abord pendant une heure, en configuration CA-CICA (Conseil d’Arrondissement-Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement).

Dans cette nouvelle configuration, les représentants de cinq associations du 9e ont pu présenter leur association et poser directement aux élus une question spécifique.

Daniel Lebidois, vice-président de l’UNICEF Paris, Vincent Chenille, représentant de l’association « Sérialement-Vôtre », Diane Sourrouille de « Réseau pour la Psychanalyse », Sophie Simonpoli de l’association « Les Papillons Blancs de Paris », et Alain Stalla, président de « Comité des fêtes », se sont exprimés à cette occasion.

La séance habituelle du conseil d’arrondissement a ensuite pris place.
En ouverture, et au titre des informations diverses, Madame la Maire a rappelé la mise en place du nouveau service municipal de crèche de secours dans le 9e, depuis le 1e octobre. Ce service permet désormais aux habitants du 9e d’avoir recours au pied-levé à un mode d’accueil dédié aux moins de 3 ans. Delphine Bürkli a également souligné la présence de plusieurs milliers de personnes lors des journées du patrimoine naturel et culturel les 20 et 21 septembre, à l’occasion desquelles la cour de la mairie avait été transformée en mini ferme. Une convention entre la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la mairie a été signée à cette occasion. Concernant la consultation citoyenne dans le cadre du budget participatif, Madame la Maire a précisé que 299 bulletins avaient été déposés dans les urnes de vote réparties dans le 9e arrondissement.

Un point mensuel sur les questions de propreté et de sécurité a ensuite été présenté.
Continuer la lecture de « Retour sur le conseil d’arrondissement du 6 octobre 2014 »

La mairie du 9e met en place la crèche de secours

Delphine Bürkli et Gypsie Bloch

Une nounou malade ? Un parent hospitalisé ? Un entretien d’embauche décisif ? et personne pour garder votre enfant…
La mise en place du nouveau service municipal « crèche de secours du 9e » permettra désormais aux habitants d’avoir recours au pied-levé à un mode d’accueil dédié aux moins de 3 ans.
Engagement pris par Delphine Bürkli, Maire du 9e, lors des dernières élections municipales, la mise en place de « la crèche de secours » correspond à un besoin d’accueil exceptionnel, urgent et imprévu d’une famille.
Comment ça marche ?
A partir du 1er octobre, le parent qui cherche un mode de garde temporaire, appelle la Mairie du 9e (Relais Information Famille – 01.71.37.75.50). Pas besoin de s’être inscrit au préalable ! La Mairie du 9e se charge de trouver une place pour l’enfant au sein de l’une des six structures (municipale, associative ou privée) qui s’est portée volontaire pour participer à ce nouveau service !
L’enfant, âgé d’au moins 10 semaines, pourra être accueilli de quelques heures, jusqu’à 5 jours consécutifs, par une équipe de professionnelles de la petite enfance.
Un contrat d’accueil est signé entre les parents et la structure. En aucun cas une admission dans une structure en accueil d’urgence ne garantit une prolongation de séjour ou une place définitive.
Ce nouveau dispositif mis en place pour la première fois à Paris, sera expérimenté à partir du 1er octobre.

Intervention de Gypsie Bloch sur l’ouverture d’une structure multi-accueil, cité Charles Godon

Conseil de Paris – 16 juin 2014

Mme Gypsie BLOCH. – Merci, Monsieur le Maire.

Effectivement, il s’agit d’un vœu pour l’aménagement d’une structure multi accueil dans le 9e
arrondissement.

Nous avons encore, dans cet arrondissement, un grand nombre de places en crèche qui sont non satisfaites, et tout particulièrement dans le secteur de l’est de l’arrondissement, donc le secteur Condorcet-Turgot-Rochechouart. Et considérant la nécessité de pouvoir mobiliser tous les locaux vacants pour permettre l’ouverture de nouveaux établissements d’accueil de la petite enfance, nous souhaiterions que soit étudiée la possibilité d’aménager une structure multi accueil dans les locaux qu’occupait le Pôle Emploi, au 2, cité Charles-Godon.
Continuer la lecture de « Intervention de Gypsie Bloch sur l’ouverture d’une structure multi-accueil, cité Charles Godon »

Inscriptions dans les conservatoires municipaux : loterie perdante pour les Parisiens

Communiqué du groupe UMP au Conseil de Paris

La semaine dernière, avaient lieu les premières inscriptions des élèves au sein des conservatoires municipaux pour la rentrée 2014.

Depuis 2013, les Parisiens intéressés doivent appeler le 3975 afin de « centraliser les inscriptions téléphoniques et de proposer une capacité de réponse améliorée ».

A l’évidence, ce système est un échec cinglant et la marque du mépris de l’exécutif pour les conservatoires municipaux.

Dès vendredi dernier, le Maire du 9e Delphine Bürkli dénonçait dans un communiqué le fait que ce système, indisponible pendant plus de deux heures, annonçait après la reprise du service, que toutes les réservations étaient déjà pourvues !

De graves dysfonctionnements dénoncés aussi par le Directeur des Affaires Culturelles dans un email adressé samedi 14 juin aux maires d’arrondissements qui reconnaissait lui-même l’échec de l’opération: il y admet clairement que le nombre d’appels n’a pas été suffisamment « anticipé » et que vendredi, plus de 360.000 appels ont été passés pour 910 places à attribuer.

De très nombreux parents ont contacté leurs élus pour signaler leur mécontentement et leur doute sur la sincérité de ce système de réservation.

Parmi les témoignages reçus, citons le cas d’un parent du 9e qui a procédé à l’inscription de son enfant à 8h04 et qui a obtenu, selon l’opérateur, une des 5 dernières places sur les 60 disponibles dans l’arrondissement ! Sachant qu’il a fallu environ 2 minutes pour procéder à son inscription, cela signifierait que 55 enfants aient été inscrits en 4 minutes !

Alors qu’un second tour d’inscription par téléphone avait été initialement prévu sur le même mode opérationnel le 17 juin, les dysfonctionnements et l’injustice criante qui se cachent derrière ce système ont contraint de reporter ce second tour.

Dépassé, le Premier Adjoint à la Mairie de Paris chargé de la Culture s’est révélé être dans l’incapacité de présenter des preuves tangibles d’une égalité de traitement des demandes et d’efforts réalisés pour améliorer la situation.

Pour lever toute ambigüité et répondre aux questions des parents écœurés, nous demandons :

  • dès cette année, une inspection du système de réservation des places, l’annulation des places attribuées pour la saison 2014/2015 et la révision du système d’inscription pour les débutants au profit d’un tirage au sort sous contrôle d’huissier.
  • Pour la suite, une réelle politique culturelle musicale à Paris et une augmentation des places en conservatoires afin que les Parisiens aient accès à l’apprentissage de la musique, et qu’ils ne soient pas, par exemple, moins bien lotis que les habitants de la petite couronne. À titre d’exemple, à St. Mande 4% des habitants ont accès à une place en conservatoire; à Paris seul 0,9% de la population peut en trouver une.

Delphine Bürkli propose de reporter la rentrée périscolaire d’une semaine

Lors d’une rencontre avec les directeurs d’école du 9e arrondissement en préparation de la rentrée scolaire prochaine, une difficulté potentielle d’organisation a émergé concernant le déroulement de de la première semaine.

Delphine Bürkli souscrit entièrement à leur proposition de repousser la rentrée des ateliers d’une semaine afin de permettre aux enfants de prendre leurs marques lors d’une séquence entièrement dédiée au temps scolaire. Elle a adressé une lettre à Anne Hidalgo et Benoit Dechambre, Directeur Académique des Services de l’Education National chargé du 1er degré.

Inscription aux Conservatoires municipaux de Paris : Delphine Bürkli demande des explications à Bruno Julliard

Communiqué de presse de Delphine Bürkli, Mairie du 9e arrondissement

Le 12 juin 2014, ont eu lieu à Paris les inscriptions des élèves de CP débutants au sein des conservatoires municipaux. Au motif louable d’éviter les très longues files d’attentes qui se constituaient devant les établissements, la Mairie de Paris a décidé de mettre en place un système unique pour tous les conservatoires de Paris par réservation téléphonique.

A l’évidence, ce système, déjà décrié les années précédentes, est un échec cinglant. Plusieurs témoignages d’habitants adressés à Delphine Bürkli rapportent que ce système a été indisponible pendant plus de deux heures pour être finalement à nouveau opérationnel… Mais, une fois rétabli, le service annonçait que toutes les réservations étaient déjà pourvues !

De très nombreux parents ont ainsi contacté la Mairie du 9e pour signaler leur mécontentement et leur doute sur la sincérité de ce système de réservation.

Parmi les témoignages reçus, citons le cas d’un parent du 9e qui a procédé à l’inscription de son enfant à 8h04 et qui a obtenu, selon l’opérateur, une des 5 dernières places sur les 60 disponibles ! Sachant qu’il a fallu environ 2 minutes pour procéder à son inscription, cela signifierait que 55 enfants aient été inscrits en 4 minutes !

Le Maire du 9e est très inquiète alors qu’un second tour d’inscription par téléphone est prévu sur le même mode opérationnel le 17 juin pour les débutants élèves de CE1.

Pour lever toute ambigüité et répondre aux questions des parents écœurés, Delphine Bürkli, Maire du 99e arrondissement, interpellera Bruno Julliard au prochain Conseil de Paris. Si le Premier Adjoint à la Mairie de Paris chargé de la Culture se révèle être dans l’incapacité de présenter des preuves tangibles d’une égalité de traitement, Delphine Bürkli demandera une Inspection du système de réservation des places et l’annulation des places attribuées pour la saison 2014/2015. Elle lui proposera que le système d’inscription pour les débutants soit revu au profit d’un tirage au sort sous contrôle d’huissier.