2014-2020 – Mon Bilan

Il y a six ans, en devenant votre maire, je m’étais fixé un cap : répondre le plus efficacement possible à vos demandes, dans tous les domaines de votre vie quotidienne. Dès mon élection, j’ai engagé une politique volontariste pour vous apporter un cadre de vie plus agréable. Aujourd’hui, je suis fière de vous présenter mon bilan. Avec mon équipe, nous avons innové, expérimenté, proposé de nouveaux services, uniques à Paris.

Bilan 2014-2020 de Delphine Bürkli

LA QUALITÉ DE VILLE EN PRIORITÉ

PLUS DE VERT DANS LE 9e : ENGAGEMENT TENU

« Sous les pavés, la nature ». Dans cet arrondissement dense et très minéral, nous avons réussi à verdir nos rues.

1. Rénovation du square d’Anvers
2. Création d’un mur végétalisé rue Pierre Sémard
3. Création d’un jardin partagé au centre Valeyre
4. Végétalisation du parvis du centre Valeyre
5. Végétalisation du passage Briare
6. Végétalisation de la rue Cadet
7. Élargissement des trottoirs et végétalisation de la rue de Trévise
8. Rénovation et végétalisation de la cour Cadet (Hôtel Cromot du Bourg)
9. Végétalisation de la rue Saulnier
10. Végétalisation de la place Juliette Drouet
11. Élargissement des trottoirs et végétalisation de la place et de la rue Blanche
12. Végétalisation de la place. Adolphe Max
13. Création rue Pierre Haret d’une rue-jardin entretenue par une association de riverains
14. Végétalisation de la rue de Bruxelles
15. Rénovation et végétalisation de la place et de la rue de Budapest (en cours)
16. Végétalisation du parvis de Notre-Dame de Lorette
17. Piétonnisation et végétalisation de la rue Bourdaloue
18. Végétalisation et piétonnisation le week-end de la rue des Martyrs
19. Végétalisation de la rue Manuel
20. Aménagement et ouverture au public du jardin de la mairie et création d’un poulailler
21. Organisation annuelle d’une ferme pédagogique dans la cour de la mairie
22. Labellisation Ligue de Protection des Oiseaux des squares Anvers, Montholon, Biscarre, Berlioz, Trinité et du jardin de la mairie
23. Plantation d’arbres rue Sainte-Cécile, rue Milton, place André Breton, square
d’Anvers, intersection Maubeuge/Condorcet/Abbeville, rue de Provence et avenue Trudaine
24. Végétalisation de la rue de Montyon
25. Création d’un mur végétalisé rue Ambroise Thomas
26. Création d’un mur végétalisé au 35-37, rue de Rochechouart
27. Création d’un mur végétalisé au 31-33, rue de Provence
28. Un rucher sur les toits du centre de la Nouvelle Athènes

+2000 m2 d’espaces végétalisés en 6 ans

185 nouveaux arbres plantés dans 18 rues

Végétalisation de la rue de Montyon

ENTRETIEN DE L’ESPACE PUBLIC :

UN ENJEU DU QUOTIDIEN

La ville de Paris a revu à la baisse, depuis 2014, les budgets dédiés à la propreté et à l’entretien de la voirie. Face à cette situation, nous avons toujours été en première ligne pour pallier les dysfonctionnements du quotidien. Depuis six ans, nous inventons la ville de demain. Une ville zéro déchet.

  • Réorganisation des équipes de rue d’après-midi afin de renforcer le nettoyage des quartiers les plus résidentiels. Signature d’un contrat d’entretien des espaces verts avec une entreprise d’insertion et création d’une équipe Urgence Propreté.
  • Achat de nouveaux matériels dont trois aspiratrices électriques de trottoir.
  • Ouverture d’un Repair Café 9e, un atelier mensuel de réparation des objets du quotidien le samedi matin à la mairie et collecte trimestrielle des petits appareils électriques avec Emmaüs.
  • Création de 8 colonnes à verre enterrées.
  • Recours à une société privée pour lutter contre la prolifération des rats dans les espaces verts de l’arrondissement.

VERS UN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET

UNIQUE À PARIS
> 200 cendriers de rue ont été installés, le recyclage des mégots collectés étant réalisé en Bretagne.
> Mise en place de la collecte des biodéchets dans 20 écoles, 2 collèges et 3 lycées. Une première à Paris en 2015 !
> Installation de dispositifs de compostage publics dans les écoles volontaires et à la mairie, au centre Valeyre et au centre de la Nouvelle Athènes. Accompagnement de 30 copropriétés dans cette démarche. Distribution de 200 lombricomposteurs individuels.

FACILITER LES DÉPLACEMENTS

  • Multiplication des zones piétonnes (Agent-Bailly, place Adolphe Max et les abords du square Montholon) et semi-piétonnes limitées à 20 km/h (Bruxelles, Bourdaloue, Martyrs, Montyon…).
  • Depuis 2016, Delphine Bürkli a obtenu l’interdiction de la circulation des cars diesel de tourisme ainsi que leur stationnement dans les rues résidentielles (Mogador, Chaussée d’Antin, Blanche, Clichy, Martyrs).
  • Création de 950 places de stationnement vélo, généralisation des sas vélo aux carrefours et aux feux, multiplication des itinéraires cyclables et installation de deux stations de réparation.
  • Nous sommes le seul arrondissement à proposer le passage d’un permis vélo à tous les élèves de CM2 dans la cour de la mairie.
  • Après une longue bataille, Delphine Bürkli a obtenu la création d’une nouvelle ligne de bus électrique, la ligne 40, pour remplacer la ligne 67 supprimée dans l’arrondissement.

LA SÉCURITÉ, PRIORITÉ DES PARISIENS

ASSURER LA SÉCURITÉ AU QUOTIDIEN

Depuis six ans, grâce à nos interventions répétées, le ministère de l’Intérieur a augmenté les effectifs de police dans le 9e arrondissement. Nous sommes allés plus loin en créant, grâce à un partenariat avec la Préfecture de Police, des brigades de quartier. Il faut aller encore plus loin et doter la Ville de policiers municipaux pour répondre aux nuisances et incivilités qui polluent le quotidien.

  • Signature en 2016 d’un nouveau contrat de sécurité avec le Préfet de Police, le Procureur de la République, la Ville de Paris et le Rectorat. Ce contrat a pour objectif de lutter contre la prostitution, de sécuriser les lieux sensibles, de lutter contre le décrochage scolaire, de prévenir les conduites addictives chez les jeunes et de promouvoir une vie nocturne apaisée.
  • Pose de caméras de vidéoprotection de la voie publique (rues Blanche, Notre-Dame de Lorette, la Rochefoucauld, d’Aumale, Delta) et de visiophones devant tous les équipements recevant des enfants.
  • Création d’un Groupe Spécialisé de Terrain dédié à la sécurité du secteur Opéra-Chaussée d’Antin et d’une brigade territoriale de contact dans les secteurs Clichy / Pigalle et Faubourg-Montmatre/Montholon.
  • Lutte contre la prostitution dissimulée : nous avons mené une action forte qui a permis la fermeture de dizaines de salons de massage.
  • En lien avec la Préfecture de Police nous avons défini un périmètre autour de la place Pigalle et de la place de Clichy dans lequel aucune nouvelle licence IV ne peut être délivrée et la vente d’alcool à emporter est interdite de 21h à 7h.
  • Près de 400 actions de médiation menées auprès des riverains depuis six ans.
  • Formation « Les Cadets de la Sécurité Civile » au collège Gauguin avec les Sapeurs-pompiers.

HABITAT : 250 NOUVEAUX LOGEMENTS AIDÉS

En voici la liste :
3, avenue du Coq – 151, rue du Faubourg Poissonnière – 85, rue Saint-Lazare – 7, rue de Calais – 11, rue Bergère – 33, rue Bergère – 9, rue Cadet – 10-12, rue de Londres – 50, rue de Clichy – 72, rue de Clichy – 43, rue de Châteaudun.

LES FAMILLES AU COEUR DE NOTRE ACTION

FAVORISER LE BIEN ÊTRE DE NOS ENFANTS

Dans une ville, Paris, qui a perdu 53 000 habitants depuis 2014, le 9e reste un arrondissement attractif, avec une population en augmentation. Nous avons placé les familles au coeur de notre action municipale.

POUR LES 0-3 ANS

UNIQUE À PARIS
> Création de la « Crèche de secours » : la mairie du 9e se charge de trouver au pied-levé une place en crèche de dépannage en cas de rupture du mode de garde habituel.
> Mise en place d’un plan de soutien à la parentalité avec les ateliers « papas du neuf », « mère-enfant ».
> Création de l’appli « Bébé du neuf » pour tous les parents dont l’enfant est en crèche municipale (récit de la journée, photos…).

  • Ouverture des « Poussins du Neuf » dans les locaux de la mairie, un lieu dédié aux nounous et aux enfants qu’elles gardent.
  • Ouverture d’une nouvelle crèche associative au 19, rue des Martyrs et rénovation totale de la crèche municipale du 34, rue des Martyrs.
  • Important programme de travaux dans les crèches : rénovation des cours, des postes de change, des salles d’activités, pose de protections solaires…
  • 50% de bio servi dans les crèches municipales.
  • Création d’événements pour les familles et leurs enfants : « Journée des familles », « Broc des kids » et la « Chasse aux n’oeufs ».

BIEN VIVRE À L’ÉCOLE

UNIQUE À PARIS
> Installation de capteurs et de purificateurs d’air dans toutes les classes maternelles et élémentaires de l’arrondissement, afin de lutter contre les pollutions atmosphériques et permettre aux élèves d’étudier dans les meilleures conditions.
> Un goûter gratuit dans toutes les écoles élémentaires du 9e pour les enfants qui restent après 16h30.

  • Ouverture d’une classe inclusive en maternelle pour enfants autistes dans une école du 9e.
  • Importants travaux dans les écoles : rénovation de cours, construction d’auvent à l’école Chaptal, réfection de toilettes, pose de protections solaires… et lancement de la rénovation des 2 lycées Jacques Decour et Edgar Quinet.

BIEN DÉJEUNER À L’ÉCOLE

  • Avec 52% de repas bio ( labellisés et en circuit court), la restauration scolaire dans le 9e est devenue sous ce mandat l’une des plus vertueuses de Paris. Nous proposons un repas végétarien par semaine, du pain des boulangers du 9e, de la soupe et des pâtisseries « maison ». Nous participons depuis 2016 au programme « Mon Restau Responsable » de la Fondation Nicolas Hulot avec pour objectif en 2020 : la suppression des nitrites. Nous avons mis en place des portes ouvertes pour les parents et des commissions menus. Nous avons retiré le plastique de tous les contenants.

APRÈS L’ÉCOLE

  • Création du conseil municipal des enfants du 9e.
  • Soutien à l’enseignement musical en rénovant le conservatoire de la rue de Rochechouart au rythme d’un étage par an.
  • Mise en place de l’AT9 (Atelier Théâtre du Neuf) pour les collégiens de l’arrondissement.

VALORISER NOS ARTISTES ET NOTRE PATRIMOINE

LA CULTURE DU 9e : NOTRE SUPPLÉMENT D’ÂME

Une ville se définit par son Histoire, ses peintres, ses musiciens, ses poètes, ses écrivains. Des artistes venus du monde entier ont façonné cet arrondissement et continuent à lui donner un supplément d’âme. Parce que les arts nous rassemblent, nous avons souhaité offrir aux habitants du 9e arrondissement une diversité culturelle sans précédent.

UNIQUE À PARIS
> Des nouveaux rendez-vous ouverts à tous : les après-midis musicaux avec le Paris Mozart Orchestra, des cycles de conférences gratuites sur l’Art avec Drouot, un salon annuel du livre pour enfants, un partenariat avec le journal « le 1 » pour des rencontres autour de l’actualité et des expositions d’artistes du 9e renouvelées régulièrement.
> ParisArtistes # Objectif Femmes. Depuis 2015, un événement annuel, créé à la mairie du 9e, dédié aux femmes photographes venues du monde entier.
> Création du Pass Culture Neuf en 2014 : des offres privilégiées pour les habitants dans les lieux culturels du 9e. Aujourd’hui, 10.000 détenteurs !

  • Agrandissement de l’espace jeunesse de la bibliothèque Valeyre et rénovation de l’espace adulte. Rénovation de la cour de la bibliothèque Chaptal et de la salle de spectacle du centre Valeyre.
  • Création de 3 ateliers d’artistes dans l’Hôtel Cromot du Bourg au 9, rue Cadet.
  • Rénovation de la chapelle des Baptêmes de Notre-Dame de Lorette (avec le World Monuments Fund) et de l’extérieur des églises de la Sainte-Trinité et de Notre-Dame de Lorette (en cours).
  • Lancement de la candidature des Toits de Paris au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco. À cette occasion, le savoir-faire des couvreurs-zingueurs a été inscrit en 2017 à l’inventaire des biens immatériels français. Une première étape.
  • Des boîtes à livres dans tous les squares.
  • Rénovation des fontaines (Saint-Georges, Trinité, Cardinal Mercier et Cité Trévise).

MÉMOIRE ET CITOYENNETÉ

  • Le travail de transmission de la Mémoire des grandes guerres, de la Résistance et des génocides a constitué une priorité de la mandature, en lien notamment avec les associations des anciens combattants (Comité d’entente du 9e, UNC, FNACA, Souvenir Français…).
  • Participation active et régulière des scolaires, des institutions et des habitants à l’ensemble des cérémonies de commémoration des évènements marquants et au ravivage de la Flamme au Soldat Inconnu.
  • Pose de plaques en mémoire des personnalités emblématiques de l’arrondissement : Charles Baron, Justes parmi les Nations…
  • Plusieurs dizaines d’expositions et de conférences organisées avec les acteurs du travail de mémoire et de citoyenneté.

LE 9E, UN TERRITOIRE DYNAMIQUE ET SOLIDAIRE

ACCOMPAGNER L’ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DU 9E

Le 9e arrondissement, ce sont 300 000 visiteurs/jour, 20 000 entreprises, un tissu économique dense : du commerce de proximité aux start-ups les plus performantes, en passant par les grands magasins, les géants du numérique sans oublier le coeur du marché de l’art français, l’hôtel des ventes de Drouot.

  • Création d’un réseau de start-ups et d’entreprises de la French tech Neuf par la mairie du 9e.
  • Ouverture d’un kiosque à journaux place Lino Ventura.
  • Cycles de conférences avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris sur les problématiques qui concernent les commerces de proximité (accessibilité, accompagnement des commerçants dans leurs démarches d’indemnisation après les manifestations dites des Gilets Jaunes…).
  • Ouverture d’une résidence pour jeunes travailleurs, 60 rue La Fayette.
  • Création d’une zone touristique internationale boulevard Haussmann.

UNIQUE À PARIS
> Forum annuel «L se réalisent» sur la reconversion professionnelle des femmes.
> Journée de l’égalité salariale homme-femme en partenariat avec l’ONG BPW (Business and professionnal Women).

SPORT ET BIEN-ÊTRE

  • Création de deux nouvelles salles de sport de 500 mètres carrés dans le centre de la Nouvelle Athènes.
  • Rénovation des terrains extérieurs de Duperré (basket) et de Valeyre (tennis).
  • Création d’un boulodrome au square d’Anvers et mise en place d’agrès sportifs.
  • Rénovation des piscines Valeyre et Drigny (en cours).
  • Rénovation des salles de sport Tour d’Auvergne et Buffault et des salles d’escrime Buffault.
  • Création d’événements sportifs, comme Run my City, premier urban trail crée dans le 9e, le Printemps du Sport, la Nuit du Sport…
  • Fusion du SC9 et du SCUF pour devenir le deuxième club omnisports de Paris.

LIEN SOCIAL ET SOLIDARITÉ : AIDER LES PLUS FRAGILES

UNIQUE À PARIS
> Mise en place du programme Bien vieillir dans le 9e : un forum annuel et des ateliers mensuels.

  • Création de l’appli « Senior Senior » pour mettre en lien les seniors de l’arrondissement autour de services rendus.
  • Création d’un guide de la solidarité dans le 9e.
  • Coordination des maraudes pour venir en aide aux sans-domicile fixe.
  • Récupération par l’association le Chaînon Manquant des surplus alimentaires des 20 cantines du 9e pour les plus défavorisés.
  • Petit-déjeuner hebdomadaire en mairie à l’attention des plus démunis en lien avec Emmaüs.
  • Mise en place du Noël solidaire pour les enfants.
  • Ouverture d’un centre de réfugiés mineurs cité Charles Godon. 40 jeunes sont actuellement hébergés chaque nuit.

ACTEURS DE NOTRE ARRONDISSEMENT

SE CONCERTER, DIALOGUER, POUR PARTAGER NOS AMBITIONS

‘’Le mandat de maire est le plus beau, pour le meilleur et pour le pire. Il réclame une exigence et une disponibilité de tous les instants et je ne me lasse pas de vous rencontrer, de vous écouter, et d’imaginer ensemble les conditions d’une vie plus harmonieuse’’. Delphine Bürkli

  • Organisation chaque semaine d’un petit-déjeuner avec les habitants à la mairie du 9e.
  • Création de l’appli Paris Neuf, un espace numérique d’échanges, dans lequel tous les habitants et les associations peuvent s’exprimer et contribuer au débat.
  • Des conseils de quartier renouvelés tous les trois ans. Véritables capteurs et force de propositions.
  • Un projet, une concertation. Avant chaque aménagement urbain, nous associons les habitants au jury d’architecture comme par exemple pour le projet du 39, avenue Trudaine.
  • Permanence hebdomadaire du maire avec les habitants.
  • Accueil personnalisé de chaque nouvel habitant. Une visite de l’arrondissement leur est proposée.
Tout au long de ce mandat 2014-2020, j’ai pu compter sur une équipe fidèle et dévouée au service des habitants du 9e arrondissement de Paris. Un grand merci à eux !
De gauche à droite : Jean-Baptiste de Froment, Claire Gannet, Gypsie Bloch, Alexis Govciyan, Isabelle Vught, Sylvie Leydet, Sébastien Dulermo, Adeline Guillemain, Sylvain Maillard.

LA MAIRIE DU 9E RÉCOMPENSÉE

  • 4 Prix Territoria
    • Territoria d’or pour la mise en place de l’appli « Bébé du Neuf » et la création du service municipal de « crèche de secours ».
    • Territoria d’argent pour le potager vertical installé dans la cour de la mairie entretenu notamment par les scolaires du quartier.
    • Territoria de bronze dans le cadre du partenariat avec les syndics de copropriété pour améliorer la gestion des déchets.
    • Territoria de bronze pour l’exemplarité de la concertation autour de la transformation des anciens locaux de l’école Advancia, avenue Trudaine, en un équipement mixant bureaux, logements et crèche.
  • Prix ANECJ des jeunes citoyens pour la réalisation de cartes de voeux solidaires par le conseil municipal des enfants du 9e.
  • Label “restau responsable” remis par la Fondation Hulot pour honorer la politique de restauration scolaire du 9e.
  • 2 Prix des EcoMaires
    • Un trophée Eco Actions pour récompenser notre bonne gestion en matière de biodéchets dans les cantines scolaires en partenariat avec la start up Love your Waste
    • Un prix Solidarité/Résilience pour récompenser le partenariat avec l’association le chaînon manquant en faveur de la redistribution des surplus alimentaires aux plus démunis.
  • Label “champion de l’open gov” attribué à l’appli “Paris Neuf”.