Inauguration de la Chapelle des Baptêmes de Notre-Dame de Lorette

Jeudi 2 février 2017, Delphine Bürkli a inauguré la Chapelle des Baptêmes de l’église Notre-Dame de Lorette rénovée. Ces travaux ont été financés grâce à une donation faite par le World Monument Fund.
Inauguration de la Chapelle des Baptêmes rénovée

Le discours de Delphine Bürkli

Monsieur le Premier Adjoint, Cher Bruno
Madame Alessandra Peruzzetto,
Chère Caroline Gaye,
Monseigneur Thibault Verny,
Monsieur le Curé, Cher Pascal Genin,
Messieurs les Curés, les Vicaires et les Diacres permanents,
Mesdames, Messieurs,

Quelle émotion et quelle fierté d’être parmi vous aujourd’hui pour découvrir en avant-première le travail époustouflant qui a été réalisé en la Chapelle des Baptêmes peinte, pour redonner une seconde vie à l’œuvre magistrale d’Adolphe Roger. Cette cérémonie, je souhaite la dédier à toutes celles et à ceux qui ont rendu ce projet possible et en premier lieu à vous, Monseigneur Thibault Verny, sans qui rien n’aurait été possible. Vous qui avez, durant 11 années, présidé aux destinées de cette paroisse, avant d’être appelé, il y a quelques mois, par le Pape François auprès d’André XXIII en qualité d’évêque auxiliaire de Paris. Durant ces deux dernières années, en plus d’être un acteur majeur – incontournable si vous me le permettez – de la vie de notre quartier et de ses habitants, vous avez été le moteur de ce programme de rénovation, en mettant votre volonté, votre enthousiasme et votre énergie au service d’une ambition commune : rendre à la Chapelle toute sa beauté et tout son éclat. C’est chose faite aujourd’hui et je suis heureuse et fière de vous avoir accompagné dans ce projet depuis 2014, en tant que maire de ce bel arrondissement.

C’est aussi grâce à votre investissement, Monseigneur, et celui de mon prédécesseur, Jacques Bravo à qui je veux rendre un hommage amical, que les quatre coupoles d’angle ont été rénovées, il y a quelques années et c’est un merveilleux travail.

Pour cette magnifique chapelle des Baptêmes, tout a commencé en 2014, après une rencontre avec Bertrand du Vignaud, Président alors du World Monument Fund Europe grâce à Henri-François de Breteuil et à la grande historienne Evelyne Lever. Nous nous sommes immédiatement retrouvés autour d’un idéal partagé : la protection de notre patrimoine, l’amour de notre Histoire et l’envie d’œuvrer pour préserver la richesse de Paris. Sous l’impulsion de Monseigneur Verny, nous avons proposé un projet de rénovation inédit à la Ville de Paris, qui est propriétaire des Églises et qui a accepté la donation faite par le World Monument Fund. Je tiens aujourd’hui à remercier chaleureusement de sa collaboration, Monsieur le Premier Adjoint, cher Bruno, remercier les membres de votre cabinet qui nous a accompagné et bien sûr l’expertise et le grand professionnalisme de la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris sous la direction de Noël Corbin.

C’est ainsi que la restauration de l’Église Notre Dame de Lorette a été sélectionnée pour être sur la liste 2014-2015 du World Monument Watch, un programme qui publie tous les deux ans, 100 chefs d’œuvre dans le monde parmi les plus menacés. Le choix de restaurer pour la première fois une église parisienne n’a pas été fait au hasard par Monsieur du Vignaud. Tout comme nous, il a été particulièrement sensible à la beauté de ce lieu, qui est l’Église la plus colorée de Paris !

Le décor qui nous entoure est le témoignage des fondements historiques de notre capitale, de notre culture et de notre richesse, un trésor au cœur de Paris, un lieu sacré qui a accueilli, et qui continuent à accueillir tant et tant de Parisiennes et Parisiens, d’immenses personnalités aussi : Claude Monnet, Georges Bizet et en 1935 le petit Jacques Chirac, baptisé ici à l’âge de trois ans. Construite par Hippolyte Lebas entre 1823 et 1836, cette église néoclassique et ses peintures murales sont depuis 1984 classées au titre des monuments historiques, attestant de sa valeur patrimoniale incontestable. Avec cette donation, American Express et le WWF participent à la préservation de notre patrimoine pour les générations futures et lui rendent tout son éclat. Merci à vous !

Mais, après la rénovation de cette chapelle, Cher Père Genin, nous devons redoubler d’efforts et il nous faut poursuivre les travaux absolument nécessaires pour Notre-Dame de Lorette. Car le travail n’est pas achevé, il se poursuit et je me réjouis que Notre-Dame de Lorette comme la Sainte-Trinité toute proche, aient été inscrites, à la suite de nos demandes, dans le plan Édifices cultuels de la Ville de Paris. Nous continuerons, au fur et à mesure, à œuvrer ardemment pour rendre toute leur superbe à ces deux monuments, qui font partie intégrante de l’histoire de Paris.

Peu de Parisiens savent finalement la lourde charge au sens financier qui incombe à la Ville de Paris qui est propriétaire de dizaines d’églises, temples protestants et synagogues et qui à ce titre est responsable de leur entretien et de leur restauration. Nous pouvons nous réjouir que dans le 9e, en lien avec la Ville de Paris, ce rôle soit pris très au sérieux.

Pour terminer je souhaite exprimer toute ma gratitude aux 23 restaurateurs exceptionnels, 4 restaurateurs sculptures et 19 restaurateurs peintures murales qui ont œuvré cette année, en particulier les chefs d’équipe – honneur aux dames – Madame Cherki pour les sculptures et Madame Miguirditchian pour les peintures murales. Merci de nous avoir dévoilé les merveilles qui sommeillaient en cette chapelle. Le travail d’orfèvre qui a été exécuté tout autour de nous est immense et vous y avez tous contribué. De la maîtrise d’ouvrage avec la Direction des affaires culturelles de la Ville de Paris et la sous-direction du patrimoine et de l’Histoire, au restaurateur des peintures murales, en passant par l’entreprise d’échafaudage Arnholdt et le coordinateur de sécurité Tilalys, vous avez tous été acteurs d’un magnifique projet commun.

Merci pour ce travail dont vous pouvez être fiers. C’est une formidable réussite. Je sais que les paroissiens de Notre Dame de Lorette et les centaines de milliers de visiteurs seront émerveillés en découvrant ce que cachait si précieusement la Chapelle des Baptêmes.

Merci