Paris Initiative entreprise [Intervention au Conseil de Paris de Septembre]

Au cours d’une séance de rentrée qui aura duré trois jours, Delphine Bürkli et Jean-Baptiste de Froment sont intervenus sur plusieurs sujets d’actualités concernant le 9e arrondissement.

Conseil_Paris_Delphine_Burkli_2015-09_5

Mme Delphine BÜRKLI, maire du 9e arrondissement.

« Le bouillon », « Le comptoir canailles », « La ruche qui dit oui », « 42° », « Yvonne, Yvonne », ces noms ne sont pas seulement ceux des derniers lieux branchés à la mode de Paris, ce sont avant tout de très beaux exemples de réussites entrepreneuriales, et de surcroît dans le 9e arrondissement, grâce au soutien de Paris Initiative Entreprise.

A l’invitation de son président, Lucien Jibert, je me suis rendue dans leurs locaux, boulevard Malesherbes: si l’adresse est prestigieuse, à l’intérieur rien n’est pas « show-off », au contraire, les locaux sont exigus et les jeunes diplômés de écoles de commerce qui étudient la dizaine de dossiers reçus chaque semaine, cohabitent à plusieurs dans de petits bureaux, dans une ambiance appliquée et sérieuse.

Il faut dire que l’enjeu est grand, lorsqu’un P.I.E. vous suit dans votre projet de création d’entreprise, c’est toute une machine qui s’enclenche derrière avec l’appui du département, de la région, de la CDC et surtout des banques.

Les comités d’engagement qui se réunissent tous les mardis, véritables jurys constitués de bénévoles impliqués dans la vie entrepreneuriale, passent au crible les « business plan » et les motivations des candidats, ces derniers, si leurs projets sont retenus, sont ensuite accompagnés de parrains sur qui ils peuvent compter lors des premiers mois, toujours les plus critiques lorsqu’on ouvre une nouvelle boîte.

P.I.E. est un dispositif ancien créé depuis 1999, qui a fait aujourd’hui ses preuves et qui mérite vraiment d’être soutenu en termes financiers. Il est quand même dommage que la Ville de Paris, depuis plusieurs années, ne fasse pas suffisamment la promotion de cet excellent dispositif, à tel point que j’ai eu à intervenir il y a quelques années, dans la mandature précédente, pour connaître le bien-fondé de cette association, peu connue des conseillers de Paris.

Je pense aussi que la région Ile-de-France pourrait être davantage mise à contribution pour cette structure liée à l’emploi et au développement économique, mais également en termes de communication car elle mérite vraiment d’être davantage connue.

Alors que demain sera mise en place la métropole du Grand Paris avec logiquement des compétences en matière de développement économique et d’emploi, P.I.E. mérite de devenir Grand Paris Initiative Entreprise pour que, dans ce domaine aussi, on ouvre nos frontières et on pense grand.

Nous avons débattu en début d’après-midi sur le rapport de la M.I.E. « Fabriquer à Paris ». Avec Paris Initiative Entreprise, nous sommes en plein dans le sujet. Il n’est pas forcément besoin d’aller créer une nouvelle structure – comme je l’ai entendu en début de journée – quand un tel modèle existe et ne demande qu’à être poussé et soutenu encore.

Publié dans Actualités, Conseil de Paris, Economie
Abonnez-vous à ma newsletter

Delphine Bürkli

Delphine Burkli Maire du 9e arrondissement de Paris
Conseillère de Paris