Pour un état des lieux des conditions de travail des directeurs de crèches

Jean-François Lamour, ancien ministre, député de Paris et président du groupe UMPPA au Conseil de Paris, les conseillers UMP de Paris anciens membres de la mission d’information et d’évaluation sur la petite enfance à Paris – Delphine Bürkli, Anne-Constance Onghéna, Martine Merigot de Treigny, David Alphand, Hervé Benessiano et Jean-Baptiste Menguy, conseiller de Paris du 15e arrondissement, souhaiteraient que le maire de Paris Bertrand Delanoë et son adjoint en charge de la petite enfance, Christophe Najdovski, dressent un état des lieux des conditions de travail des directeurs de crèches, lors du Conseil de Paris du 7 février prochain.

Il faut entendre le malaise des directeurs face à la lourdeur de leurs obligations  administratives qu’ils estiment nuire à l’exercice de leur mission principale – l’accueil des enfants. Ce malaise reflète celui, plus profond encore, de l’ensemble des  personnels des crèches parisiennes, dont les conclusions de la mission d’information sur la petite enfance avaient déjà pointé les dysfonctionnements.

Jean-François Lamour estime qu’il serait utile d’étudier la possibilité d’un pool de remplacement permanent de leurs personnels, eu égard à la gestion à flux tendu à laquelle ils font face chaque jour – possibilité qui fait d’ailleurs l’objet d’une disposition dans sa proposition de loi sur la petite enfance.

L’accompagnement de l’évolution du métier de directeur de crèche doit être une priorité de l’Exécutif municipal car il en va du bien-être des familles parisiennes et d’une offre de garde de qualité.

Jean-François Lamour et les anciens membres UMP de la mission d’information sur la petite enfance à Paris recevront prochainement l’intersyndicale des directeurs de crèches.

Publié dans Conseil de Paris, UMP Tagués avec : , ,
Abonnez-vous à ma newsletter

Delphine Bürkli

Delphine Burkli Maire du 9e arrondissement de Paris
Conseillère de Paris